Comment la transformation digitale a profondément changé les stratégies de marketing - Digital Evolution

En 2021, le concept de transformation digitale est sur toutes les lèvres. En effet, c’est l’une des principales préoccupations des entreprises. Chaque année, des milliers d’entre elles opèrent un virage dans leurs activités pour faire face à ce nouveau défi. À titre informatif, 6 PME sur 10 s’estiment engagées dans un processus de transformation digitale en 2020. Mais quelles en sont les conséquences ? Comment la transformation digitale a-t-elle profondément changé les stratégies de marketing ?

Qu’est ce que la transformation digitale ?

La transformation digitale concerne autant les outils que les hommes. À ce titre, il est important de distinguer la digitalisation de la transformation digitale. En effet, contrairement à la digitalisation, la transformation digitale ne touche pas uniquement les outils. Elle provoque également une modification profonde des pratiques managériales et du mode de fonctionnement des structures. Le rapport à la hiérarchie et la culture d’entreprise est donc impacté. En somme, la transformation digitale est autant un processus technologique que sociologique.

Une autre caractéristique de la transformation digitale est qu’elle touche la totalité des métiers. Il en découle donc une profonde évolution des habitudes et des méthodes de travail.

Les enjeux d’une transformation digitale sur l’entreprise

La transformation digitale a de nombreuses répercussions sur la vie d’entreprise. Elle entraîne une évolution profonde des pratiques business. Qu’il s’agisse des ressources humaines, de la finance ou du secteur commercial, toutes ces activités sont bouleversées par l’intégration de nouvelles technologies.

Faire face à un processus de transformation digitale exige donc une évolution et une adaptation des pratiques de communication. Les collaborateurs doivent savoir où aller chercher l’information et comment la transmettre pour ne pas perdre de temps et optimiser les performances de l’entreprise. D’autre part, il est important que les données soient centralisées, unifiées et harmonisées. Cela permet à chacun d’évoluer en autonomie et de moins dépendre des autres. D’autre part, la transformation digitale a entraîné une modification des pratiques marketing. Quelles sont-elles ?

L’évolution des pratiques de marketing liées à la transformation digitale

Il fut un temps où le marketing était exclusivement offline. Si ce n’est pour la conception des publicités ou des affiches, les entreprises avaient très peu recours à la technologie. Elles pratiquaient notamment le push marketing, c’est-à-dire qu’elles poussaient le produit vers le consommateur. Il s’agissait d’un marketing produit et non d’un marketing client. Les marques affichaient leurs bannières ou leurs encarts publicitaires dans la rue où sur la façade extérieure des locaux de leur enseigne. Les médias de masse, tels que la radio et la télévision, relayaient leurs messages et leurs slogans.

Les choses ont commencé à évoluer dès les balbutiements de la transformation digitale. Dans les années 1990, les entreprises ont amorcé la digitalisation de leurs process, notamment par la création de sites internet. Il s’agissait, à l’époque, d’être présent et d’exister sur un nouveau média. En d’autres termes, cela permettait de diversifier ses canaux de communication. Toutefois, internet reste, dans ces années-là, un canal peu en vogue et ne rassemblant que peu de monde.

La diversification de la stratégie marketing online avec l’explosion du web

L’explosion d’internet dans les années 2000 a rebattu les cartes du jeu. Désormais, internet n’est plus un canal alternatif ou de niche. C’est une véritable mine d’or pour beaucoup d’entreprises qui peuvent accéder à une clientèle internationale et exporter leurs produits ou leurs services à l’autre bout de la planète. Chaque pays devient dès lors un marché, avec ses spécificités et ses particularités. Les stratégies de marketing deviennent plus spécifiques et s’adaptent aux particularités culturelles des uns et des autres. Le marketing online prend alors une importance croissante et vient compléter les actions de marketing physiques. L’avènement des réseaux sociaux va venir, une nouvelle fois, rebattre les cartes du jeu.

Le règne de la stratégie multicanale : le marketing en 2021

Pendant longtemps, le marketing online s’est limité au site internet. Celui-ci servait de vitrine et de porte d’entrée sur les produits et les services de l’entreprise. Progressivement, les réseaux sociaux sont venus étoffer la stratégie marketing online. Les entreprises ont commencé à communiquer de manière ponctuelle sur le lancement des produits, à proposer des événements ouverts au public, à mettre en exergue les personnalités à l’intérieur des équipes. Les réseaux sociaux sont venus remplir un triple objectif : cognitif (faire connaître), affectif (faire aimer) et conatif (faire acheter). Au fur et à mesure du temps, de nouveaux médias sociaux sont venus compléter les premiers pour offrir aux entreprises et aux particuliers un large panel de techniques de marketing digital.

Comment booster sa croissance grâce au marketing digital ?

Le marketing digital, lorsqu’il est bien pratiqué, permet de booster ses ventes et de faire décoller son entreprise. Toutefois, cela réclame de la méthode et de la rigueur. Mais comment faire ?

Élaborer une stratégie marketing

La première étape est de bien définir ses besoins en matière de marketing. Quel est le but poursuivi ? Quel est l’objectif de la stratégie de marketing digital ? Une fois que vous avez répondu à cette question, la deuxième étape est d’identifier ses cibles. À qui s’adresse-t-on ? Quel est le profil type des personnes à qui on souhaite parler ? Leur âge, leurs pratiques et leurs habitudes de consommation ? Après cela, il est temps de définir le cœur même de la stratégie. Quel est le contenu du message ? Le ton ? Quelle est la ligne éditoriale ? Une fois que vous avez les éléments de réponse, vous pouvez définir les outils utilisés et fixer le budget.

De la création du site internet au community management

Pour être performant, il faut construire une stratégie cohérente. La première étape est d’avoir un site web esthétique, ergonomique et fonctionnel. L’internaute doit pouvoir naviguer facilement dedans et trouver rapidement les produits qu’il cherche. En effet, un internaute reste en moyenne 2 minutes 20 sur un site web. Cela ne laisse que peu de temps pour le convaincre qu’il est au bon endroit. Pour créer un site de qualité, il faut une charte graphique cohérente, un web design alléchant et une expérience utilisateur agréable.

D’autre part, une stratégie marketing digitale efficace passe aussi par un référencement de qualité. Vous pouvez faire appel, en ce sens, à des professionnels pour qu’ils vous aident à améliorer votre positionnement dans les résultats des moteurs de recherche. Ils peuvent le faire grâce à des techniques de SEO et de SEA. Ces deux acronymes désignent le référencement gratuit et le référencement payant. Pour les améliorer, il faut essayer de comprendre comment réfléchit et procède l’internaute. Quel mot-clé est-il susceptible de taper pour tomber sur votre contenu ?

Enfin, il est très important de déployer des techniques de community management performantes. Vous devez faire une utilisation intelligente et pertinente des réseaux sociaux. Facebook, par exemple, est idéal pour diffuser du contenu informatif. Instagram sert à communiquer sur l’utilisation d’un produit. LinkedIn, enfin, est le média le plus approprié pour développer son réseau.

Contactez-nous !